AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 La stimulation hormonale des ovaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La stimulation hormonale des ovaires   Ven 07 Nov 2008, 14:36

Ovaires sous influence
Couramment employée lors des fécondations in vitro, la stimulation hormonale des ovaires n’aurait quelquefois aucun avantage... et présenterait souvent des dangers.
Norvège, Angleterrre
01/02/2001 - Fréquemment utilisée lors des fécondations in vitro (FIV), la stimulation des ovaires serait non seulement quelquefois inutile, mais elle nuirait souvent à la vie embryonnaire, rapportent respectivement deux études qui paraissent cette semaine dans Human Reproduction.

La FIV s’adresse aux femmes dont les trompes de Fallope sont obstruées. Bien que seulement certaines de ces futures mamans aient, en plus, une ovulation irrégulière, presque toutes les femmes qui suivent une FIV reçoivent des hormones pour contrôler leur production d’ovules.
Or, une étude dirigée par Geeta Nargund du St George’s Hospital Medical School, à Londres, montre que parmi les femmes dont l’ovulation est normale et à qui on a simplement implanté un embryon, sans y ajouter d’hormones, 30% donnent naissance à un enfant au bout d’environ quatre essais. Des statistiques quasi-identiques aux femmes qui, au contraire, ont besoin d’hormones supplémentaires pour fabriquer des ovules.
L’idée que la stimulation hormonale des ovaires ne devrait pas être systématiquement utilisée est encore renforcée par l’étude de Gudvor Ertzeid et Ritsa Storeng, du National Hospital de l’université de Norvège. Ces deux scientifiques ont implanté, dans des utérus, des embryons de souris qui étaient ou non issus d’une stimulation ovarienne. Conclusion? Les embryons venus d’un ovule « naturel » ont les meilleures chances de survie : 25% d’entre eux réussissent à se nicher dans la membrane utérine contre à peine 12% des embryons « dopés ».
Peut-être, avance Gudzor Etrzeid, que les hormones utilisées, comme la gonadotrophine, influencent sur les chromosomes des embryons et les empêchent de se développer normalement. De bien difficiles questions de recherche en perspective !
Publié par 'Cybersciences'
Revenir en haut Aller en bas
 
La stimulation hormonale des ovaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"
» Ovaires polykystiques (OPK): On attends le +++ ensemble ICI!
» une de plus !!
» le frottis
» ttt héméopathique pour préparer l'accouchement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: