AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Inséminations intra-utérines en l'absence d'infertilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Inséminations intra-utérines en l'absence d'infertilité   Ven 07 Nov 2008, 14:49


Dans certains pays, l'insémination artificielle intra-utérine avec sperme de donneur (IAD) est offerte aux homosexuelles ou aux célibataires qui ne souhaitent pas de relation sexuelle avec un homme.
L'examen de ces cas permet d'étudier l'influence de facteurs comme l'âge ou le type de stimulation ovarienne chez des personnes à priori normalement fertiles.
FERRARA I. et coll. de Londres a repris les dossiers de 1056 IAD réalisées chez 212 femmes célibataires et 49 homosexuelles soit en cycle naturel, soit avec stimulation par clomifène (clomid, pergotime) ou gonadostimulines injectables.
Au bout de 8 tentatives, le pourcentage de grossesses était de :

  • 86 % pour les femmes de moins de 35 ans
  • 51 % entre 35 et 40 ans
  • 32 % pour celles de plus de 40 ans

Et le taux de conception par cycle était de :

  • 13 % sans stimulation
  • 7 % avec le clomifène
  • 11 % avec les gonadostimulines

Pour les auteurs, l'âge est un facteur associé à une forte diminution de la fertilité et, en l'absence d'infertilité, la stimulation de l'ovulation n'augmente pas les taux de réussite des IAD.
Cette dernière donnée va à l'encontre de plusieurs enquêtes qui montrent, au contraire, de meilleurs taux de succès chez les patientes stimulées.
De plus, dans cette étude, il n'y avait pas de différence dans les taux de grossesses multiples en fonction des protocoles ce qui est également inhabituel (le taux devrait être au moins multiplié par 10 pour les femmes sous clomifène).
Ces anomalies incitent à n'accepter les conclusions de cette publication qu'avec beaucoup de réserves. C'est d'ailleurs quasiment toujours le cas pour ce type d'enquête rétrospective basée sur l'étude d'anciens dossiers.
On remarquera au passage la faible efficacité du clomifène chez ces femmes à priori fertiles.
Cela va dans le sens des inquiétudes actuelles quant aux possibles effets négatifs sur la fertilité de ce médicament lorsqu'il est prescrit en dehors de son indication principale : l'anovulation des ovaires micropolykystiques.
octobre 2002
Lien référence: Gynéweb - http://www.gyneweb.fr/sources/fertilite/nl0210.htm

Revenir en haut Aller en bas
 
Inséminations intra-utérines en l'absence d'infertilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?
» Insérer une photo... Rappel!
» Insérer une photo ou une image dans vos messages
» Le sentiment d'insécurité
» Témoignage infertilité...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: