AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Psychologie: Le couple face à la stérilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Psychologie: Le couple face à la stérilité   Ven 07 Nov 2008, 14:51

Quand un couple découvre qu'il ne peut avoir un enfant, le choc est souvent très douloureux. Incompréhension, sensation d'exclusion, culpabilité sont autant de sentiments qui habitent les deux partenaires. Les hommes comme les femmes souffrent profondément de cette situation, qui est bien souvent génératrice de tensions et de conflits. Car il s'agit d'un véritable travail de deuil à effectuer, celui d'une maternité désirée et spontanée. Et la particularité de cette crise est qu'elle se vit à deux, mais avec un vécu différent pour chacun.
Alors comment le couple peut-il affronter cette épreuve de la stérilité le plus sereinement possible ? Comment peut-il en ressortir enrichi et grandi ? Quels sont les écueils qui se présentent à lui et comment les transformer en tremplins pour aller de l'avant ? C'est à ces questions que répond la psychanalyste Geneviève Delaisi de Parseval:


Découvrir que l'on est stérile est souvent très douloureux... Pourquoi ?

Faire un enfant semble évident et simple pour tout le monde. A la limite, on ne se pose même pas la question jusqu'au jour où les difficultés apparaissent. Quand l'un des membres du couple, voire les deux, découvre sa stérilité, c'est toujours éprouvant. Il faut faire le deuil de sa fécondité. Beaucoup se sentent alors exclus, rejetés. Etre dans l'impossibilité d'enfanter est souvent vécu comme une malédiction, comme un handicap même.

On pense souvent que les femmes souffrent plus de cette absence de maternité, de ne pouvoir donner vie à un enfant, de le porter, parce qu'elles auraient en elles, ce puissant désir d'enfanter. Mais toutes n'ont pas forcément envie d'être enceintes. Et les hommes vivent tout aussi douloureusement cette stérilité. Ils sont malheureux de ne pas pouvoir assurer la transmission familiale. Et beaucoup ont l'impression d'avoir soudainement une dette vis-à-vis de leur père car ils n'ont pu lui donner un petit-enfant.

Mais la souffrance que traversent ces couples, est aujourd'hui exacerbée par la place peut-être démesurée qu'occupe l'enfant. Il symbolise actuellement la réussite du couple, il est investi tel un objet de représentation, de perfection. Quand il n'arrive pas, la souffrance occasionnée est alors ressentie par certains comme une véritable blessure narcissique, une atteinte à l'intégrité physique, sociale, culturelle.



Quelles sont les incidences sur le couple ?
La découverte de la stérilité est souvent à l'origine de tensions ou de crises dans le couple. Si l'un des deux seulement est stérile, il peut se sentir responsable, voire coupable. Mais les problèmes d'infertilité touchent dans bien des cas les deux partenaires. il est dans tous les cas important que les médecins fassent passer des examens aux deux, afin de déterminer les origines et les causes.

Mais bien des couples qui désirent ardemment un enfant vont se tourner vers la procréation médicalement assistée : ils doivent alors savoir qu'ils s'engagent dans un véritable parcours du combattant. Dans lequel la femme est souvent très impliquée car ce sont souvent elles qui subissent les traitements les plus contraignants, quelles que soient les origines de l'infertilité du couple. L'entente conjugale est donc déterminante.

Il faut également parler des répercussions sur la sexualité du couple. Car bien souvent, la vie sexuelle des deux partenaires n'a plus qu'un seul objectif : la procréation. Les notions de plaisir, de partage, de communion passent en arrière-plan. Ce qui entraîne bien des gens à désinvestir leur relation sexuelle. Cela est particulièrement vrai quand ils s'engagent dans la procréation médicalement assistée : beaucoup témoignent alors de leur mal-être quand à cette sexualité totalement déshumanisée, avec des rapports programmés, des examens constants, et un rappel permanent de l'état de leurs ovocytes ou de leurs spermatozoïdes.



Quels conseils pouvez-vous donner ?
Le plus important, c'est de parler, de dialoguer. C'est à deux, ensemble et unis que le couple doit affronter cette crise. Il faut aussi en parler autour de soi, mais il est important de trouver les bons interlocuteurs ! Les groupes de paroles, qui sont encore insuffisamment développés, sont d'excellentes structures de soutien. Chacun partage ce qui lui arrive avec des personnes dans la même situation. Le sentiment de solitude est alors moins fort. Enfin, quand cela est vraiment nécessaire, une thérapie d'accompagnement peut-être envisagée.

Les couples doivent réaliser qu'ils ont en eux d'immenses richesses qu'il leur faut exploiter. Sur lesquelles ils peuvent rebondir. Ils peuvent aussi réfléchir au fait qu'une vie sans enfant n'est pas forcément une vie ratée. Bien des couples sans enfant ont une existence riche et épanouie. Il existe d'autres alternatives à la parentalité ! C'est tout un travail de deuil de leur fécondité qu'ils doivent entreprendre, pour renouer avec un autre sentiment de vie. Il serait peut-être intéressant de sonder le désir d'enfant qu'ils avaient : pourquoi ? Que représentait ce bébé pour eux. Autant de réponses qui leur permettront d'avancer, et de décider en toute clarté d'user d'autres recours pour devenir parents.

Enfin, je me permettrais de donner un dernier conseil aux parents en devenir : ne faites pas vos enfants trop tard ! On programme tellement les naissances aujourd'hui que l'on oublie que cela demande parfois du temps, que le bébé n'arrive pas toujours quand on le souhaite, que bien des femmes ne sont pas aussi fertiles à quarante ans qu'à trente...

Référence: Psychologies.com ( il y a aussi d'autres thèmes concernant l'infertilité d'abordés) http://www.psychologies.com/cfml/articleweb/c_articleweb_themapsy.cfm?id=2623
Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie: Le couple face à la stérilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes de stérilité - Y faire face en couple
» Le couple face à l infertilité
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» introduction à la psychologie sociale
» Poussette double face à face?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: