AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Traitement chirurgical de l'endométriose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Traitement chirurgical de l'endométriose   Mar 11 Nov 2008, 12:58

Efficacité du traitement chirurgical de l'endométriose

Docteur J-M BRIDERON (Gyn-Obs) le 10/04/2003


(Les mots soulignés renvoient automatiquement aux définitions de GyneDico)


    L'endométriose est caractérisée par la présence de muqueuse endométriale (endomètre) en dehors de l'utérus.
    Visuellement, l'endométriose se présente sous la forme de petits nodules de la taille d'une lentille à la surface des trompes, des ovaires et/ou d'accolements inhabituels des organes entre eux appelés adhérences.
    Pour des raisons mal élucidées, cette endométriose même modérée peut-être responsable d'infertilité.
    On pense que 2 à 3% des femmes en activité génitale sont porteuses d'endométriose et que cette fréquence peut atteindre 20 à 25% chez les femmes infertiles.
    Le diagnostic ne peut se faire que par cœlioscopie qui permet également l'éventuel traitement chirurgical de cette maladie dans le même temps opératoire : section des adhérences, destruction par électrocoagulation ou laser des implants endométriosiques.




Coeliochirurgie (Photo Service PMA Hôpital COCHIN)
MARCOUX S. et coll. de l'université du Québec, Canada, a voulu savoir si ce traitement chirurgical lors de la coelioscopie des formes modérées d'endométriose améliorait la fertilité des patientes.
Il a sélectionné 341 femmes endométriosiques qui ont été, après tirage au sort (randomisation), soit opérées soit non opérées.
Au bout de 36 semaines il y a eu 31% de grossesses de plus de 4 mois dans le groupe traité contre 18% dans le groupe témoin non traité.
Compte-tenu de la grande quantité de patientes incluses dans l'étude et de l'importance de l'écart entre les deux résultats, les calculs statistiques montrent que cette différence a peu de chance d'être due au hasard et semble donc bien correspondre à une réelle efficacité du traitement chirurgical.
Le traitement chirurgical multiplie par 2 les chances de conception au bout de 9 mois.
Il faut cependant noter que la fécondité de la femme endométriosique opérée (6 grossesses pour 100 femmes et par mois) reste inférieure à celle de la femme normalement fertile (20 grossesses pour 100 femmes et par mois en moyenne).
De plus le taux de complications liées à la cœlioscopie est 3 fois plus élevé dans le groupe "traitement chirurgical" (1,7 %) que dans celui qui n'a pas été traité (0,6 %) et qui n'a donc eu qu'une cœlioscopie à visée diagnostique.
Malgré ces limites, la cœlioscopie, éventuellement opératoire, reste donc difficilement contournable dans tout bilan d'infertilité puisqu'elle est le seul moyen de détecter l'endométriose modérée et d'en réaliser le traitement dans le même temps.
Pour le plus grand profit de la fertilité du couple.
Scource : http://www.gyneweb.fr/sources/fertilite/nl0304.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
Traitement chirurgical de l'endométriose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Endométriose
» L'endométriose
» Endométriose à l'ombilic
» Capital - Je mange équilibré, ils s'enrichissent
» Notre parcours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: