AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 L'huile d'onagre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'huile d'onagre   Lun 17 Nov 2008, 13:54

L'HUILE D'ONAGRE


L'onagre (Oenothera biennis) est une plante dont la racine et les feuilles ne sont pratiquement pas utilisées en phytothérapie. Par contre son huile, extraite par pression à froid des nombreuses petites graines contenues dans son fruit, a trouvé ces dernières années à la suite de travaux cliniques, quelques indications très intéressantes.
L'Onagre est ainsi utilisée pour traiter des problèmes tels que :

  • l'obésité.
  • les troubles prémenstruels chez la femme.
  • les troubles hormonaux (Par exemple dans le cas des femmes ayant un faible taux d'acide gras AG, l'huile leur permet de reconstituer le stock d'AG)
  • l'arthrite (En effet, les AGL possèdent des propriétés anti-inflammatoires).
  • la diminution du taux de cholestérol (Jusqu'à 18% de baisse)
  • les maladies du cœur (Diminution de la tension artérielle)
  • l'hyper tension.
  • les ongles cassants.

L'utilisation de l'huile d'onagre en diététique est appuyée par des effets scientifiquement démontrés. Par exemple des contrôles sur l'effet placebo dans le cas de troubles prémenstruels ont été menés.
L'acide gamma-linoléique est un intermédiaire important de la conversion de l'acide linoléique en prostaglandine, une substance impliquée dans de nombreux processus biologiques comme les contractions de l'utérus, les inflammations, la coagulation du sang, etc.
Il semblerait également, mais rien n'est encore scientifiquement prouvé que l'onagre pourrait encore être utilisée pour:

  • le traitement de l'alcoolisme (Elle permettrait de diminuer la sensation de besoin et de manque mais également évite les dépressions lorsque les personnes diminuent leur consommation d'alcool, active la régénération des cellules dans le cerveau).
  • stopper l'évolution de la sclérose en plaque.
  • atténuer les symptômes des schizophrènes si elle est associée avec de la pénicilline.
  • retardement de l'évolution des cancers (recherches menées actuellement en Afrique du Sud mais aucune preuve réelle jusqu'à ce jour).


Il existe à l'heure actuelle encore de nombreux travaux en cours sur les maladies du ''cerveau'' (dépression, anxiété, irritabilité, maladie de Parkinson, anorexie mentale, etc....).
L'huile d'onagre est extrêmement riche en acides gras essentiels (A.G.E.) dont 72% d'acide linoléique, et 10 % d'acide gammalinoléique, acides gras qui sont des précurseurs des prostaglandines, substances qui agissent au niveau du cycle menstruel.
L'Onagre n'est pas une plante toxique, mais cependant on déconseille son utilisation chez les sujets épileptiques ( il semblerait que l'huile rallonge la durée des crises).
Elle est également susceptible d'interférer avec d'autres substances médicamenteuses. Il existe donc beaucoup de contestations pour l'administration de l'onagre dans l'alimentation et dans les médicaments.

L'Onagre est plus généralement utilisée sous forme de gélules en tant que complément alimentaire. Les nombreuses propriétés diététiques de l'onagre sont dues à sa richesse en vitamines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'huile d'onagre   Lun 17 Nov 2008, 13:58

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=onagre_huile_ps
Revenir en haut Aller en bas
 
L'huile d'onagre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» huile d'onagre
» huile d'onagre et homeopathie
» huile d'onagre
» huile d'onagre et complexe grossesse
» Huile Démaquillante de MAC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: