AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 L’âge, première cause de stérilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L’âge, première cause de stérilité   Lun 17 Nov 2008, 15:41

"L’âge, première cause de stérilité"
http://www.sosbebe.org/arrive/quefaire.html#g
Femme actuelle, n°858, 5-11 mars 2001
« Aujourd’hui, l’infertilité, c’est aussi une affaire d’hommes. (…) Certes, les gynécologues le savent bien, la stérilité est toujours vécue comme une faute. Mais une faute de plus en plus partagée. Pour preuve, les chiffres suivants :
33% des cas de stérilité sont dus à l’infertilité de la femme
Pas d’ovulation, ou irrégulière.
Les trompes sont bouchées ou abîmées, empêchant la rencontre des ovocytes et des spermatozoïdes.
La glaire cervicale n’est pas assez sécrétée ou elle n’a pas le bon PH.
Une endométriose (développement anormal de la muqueuse utérine) entrave la fécondation et la nidation de l’œuf.
21% des cas sont dus à l’infertilité de l’homme
Les spermatozoïdes sont absents (azoospermie), trop peu (oligospermie), pas assez mobiles (asthénospermie), anormaux (tératospermie) ou plus de la moitié sont morts (nécrospermie).
Les hommes peuvent aussi s’immuniser contre leurs propres spermatozoïdes ou souffrir de troubles de l’éjaculation.
39% des cas sont dus à la conjonction des deux
Une ovulation anarchique, associée, par exemple, à une oligospermie. Ou encore des spermatozoïdes pas très véloces devant faire face à une glaire hostile…
7% des cas ont une origine inexpliquée
Dans ce cas, on parle souvent de "stérilités psychogènes". Certaines femmes ont énormément de mal à s’autoriser à devenir mère. L’exemple typique est celui de ces couples qui, quelques mois après avoir eu un bébé par fécondation in vitro, ou par adoption, attendent un deuxième enfant de manière spontanée.
L’âge, première cause de stérilité
Chaque jour, les gynécologues sont confrontés à une réalité : de plus en plus de femmes se décident trop tard à faire un enfant. On ne le sait pas, ou on préfère l’oublier : l’âge est la première cause de stérilité dans nos sociétés.
L’âge de la première grossesse est passé, en quelques années, de 25 à 30 ans. Lors du congrès "Femmes et médecine" qui s’est déroulé à Issy-les-Moulineaux, Joëlle Belaisch-Allart, gynécologue à l’hôpital de Sèvres, lançait un cri d’alarme : "Les bébés de la quarantaine font la une des journaux. Pendant ce temps, combien de nos patientes de 38 ans souhaitent, en vain, avoir un enfant ?
Mais ces laissées-pour-compte de la maternité, on n’en parle jamais. Et pour cause, nous vivons dans une société où tout concourt à pousser les femmes à retarder le moment de faire un enfant : des études plus longues à la dévalorisation des mères -même si elle est niée- dans le monde du travail (il vaut mieux être bien installée dans sa carrière avant de se lancer à faire un bébé), en passant par la difficulté à trouver des systèmes de garde. Et puis il faut bien sûr compter avec le temps de rencontre de l’homme de sa vie, celui dont on a envie qu’il soit le père de ses enfants." Bref, tout se conjugue pour aggraver le mal.
Même les médecins ont des difficultés à faire passer le message, à dire aux femmes qui viennent les consulter qu’après 30 ans, il devient moins simple de faire un enfant, et que si elles hésitent cinq ans de plus, ce ne le sera plus du tout : entre 35 et 42 ans, la fertilité baisse de 50% !
Alors à qui la faute ? A une société qui voudrait bien avoir des enfants, mais qui, pour autant, n’accepte pas que les femmes deviennent des mères ? Aux femmes, elles-mêmes, qui n’en finissent pas de différer leur désir d’enfant ? Aux gynécologues qui, par pudeur, n’osent pas s’immiscer dans la vie des couples ? (…)
" Or, on a fait un tel battage autour de la Procréation médicalement assistée, dit le Dr François Olivennes, médecin à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart, que les femmes croient qu’elles peuvent faire, sans rencontrer de problèmes, des enfants jusqu’à la ménopause. Et même au-delà !"
Il n’est pourtant rien de plus faux. Un enfant, ça n’est pas "si je veux, quand je veux", mais "si je veux, quand je peux". »
Revenir en haut Aller en bas
 
L’âge, première cause de stérilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?
» Centenaire de la première école Maria Montessori
» Une première Archéologique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: