AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 HCG (aucun rapport avec l'injection)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: HCG (aucun rapport avec l'injection)   Jeu 16 Avr 2009, 13:25

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gonadotrophine_chorionique

Gonadotrophine chorionique


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Aller à : Navigation, rechercher

L'hormone chorionique gonadotrope ou CG (de l'anglais Chorionic Gonadotropin) est une hormone glycoprotéique produite au cours de la grossesse, fabriquée par l'embryon peu de temps après la conception et plus tard par le trophoblaste (partie du placenta). Il n'existe des gonadotropines chorioniques que chez les primates (chez l'espèce humaine, il s'agit de la hCG (human Chorionic Gonadotropin)) et chez les équidés (chez la jument, il s'agit de la eCG (equine CG) autrefois dénommée PMSG (Pregnant Mare Serum Gonadotropin).

Sommaire

[masquer]


  • 1 Structure
  • 2 Fonction
  • 3 Taux normaux

    • 3.1 Durant la grossesse

  • 4 Test de grossesse
  • 5 Marqueur tumoral
  • 6 Utilisation dans le domaine alimentaire

//



Structure [modifier]


L'hCG est une glycoprotéine composée de 237 acides aminés d'une masse moléculaire de 36,7 kDa. C'est un hétérodimère, avec une sous-unité α (alpha) identique à celle de l'hormone lutéinisante (LH), l'hormone folliculo-stimulante (FSH), et l'hormone stimulant la thyroïde (TSH)et comptant 92 acides aminés. Sa sous-unité β (beta) lui est propre, elle compte 145 acides aminés et est responsable de son activité fonctionnelle.

Fonction [modifier]


La fonction de l’hCG est essentiellement le maintien du corps jaune durant la grossesse et de sa sécrétion de progestérone. Mais elle a aussi un effet anti-gonadotrope puisqu’elle inhibe la sécrétion de la LH et de la FSH. L’hCG est dite stéroïdogène puisqu’elle favorise la sécrétion de progestérone du corps jaune mais aussi parce qu’elle stimule la sécrétion des stéroïdes des gonades fœtales. La régulation de la synthèse et de la sécrétion d’hCG est assurée par une GnRH trophoblastique.

Taux normaux [modifier]



  • dosage chez un homme: < 8-10mIU/mL.
  • Dosage chez une femme hors grossesse: < 10-15 mIU/mL.


Durant la grossesse [modifier]


Ces taux sont approximatifs et ne permettent pas de dater la grossesse avec précision:

  • Première semaine après implantation: 20 à 30 mIU/mL.
  • Deuxième semaine : 30 à 100 mIU/mL.
  • Troisième semaine : 100 à 1000 mIU/ml
  • Quatrième semaine : 1000 à 10 000 mIU/ml
  • Deuxième trimestre : de 10 000 à 30 000 mIU/ml
  • Troisième trimestre : de 5000 à 15 000 mIU/ml

Durant la grossesse l'HCG peut aussi être mesurée pour la réalisation du triple test.

Test de grossesse [modifier]


La HCG est élaboré par le blastocyste dès les premiers jours. Cette hormone permettra le maintien du corps jaune dans l'ovaire. Elle sera retrouvée dans le sang maternel (prise de sang) et aussi dans l'urine où elle est excrétée. Les tests de grossesse urinaires fonctionnent grâce à des anticorps anti-hCG qui se lieront avec l'hormone.

Marqueur tumoral [modifier]


La gonadotrophine chorionique est aussi sécrétée par différentes tumeurs cancéreuses :

  • certains tératomes
  • certains cancer du testicule,
  • choriocarcinomes
  • môle hydatiforme
  • certaines tumeurs neuroendocrines

La mesure de la gonadotrophine peut aider le médecin à diagnostiquer ces tumeurs mais est aussi utile pour le suivi médical. En effet, la concentration d’HCG diminuera si le traitement (chimiothérapie et/ou excision chirurgicale) éradique la tumeur. De même, elle augmentera lors d’une récidive.

Utilisation dans le domaine alimentaire [modifier]


L'HCG est utilisée dans la reproduction artificielle du panga. Le panga est un poisson récemment arrivé dans les rayons des hypermarchés français qui tire ses origines dans le lit du Mékong. Ce poisson doit, pour se reproduire, remonter ce fleuve jusqu'au Cambodge. Les producteurs, basés dans des fermes sur pilotis - juste au-dessus de leur capital, le panga - ont donc du trouver une alternative. C'est à ce niveau que l'HCG intervient. Une dose d'HCG (issue d'urine déshydratée de femme enceinte, achetée en Chine) est injectée aux femelles qui, dans les 12 heures suivantes, pondent 500 000 œufs.
[Enrouler]
v · d · mMarqueurs tumoraux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: HCG (aucun rapport avec l'injection)   Jeu 16 Avr 2009, 13:25

http://www.123-bebe.com/html/maternite/Maternite-HCG.php

Tout savoir sur l'hormone HCG

EXPLICATIONS
Les gonadotrophines ou gonadotropines sont des hormones glycoprotéiques complexes agissant sur les fonctions des gonades (ovaires et testicules).

La HCG est une hormone glycoprotéine - le molécule entier de hCG est composé de 237 acides aminés et comporte deux sous unités.
* Sous unité alpha a-hCG :
La séquence en acides aminés de cette sous unité a-hCG, à l'exception de quelques différences, est très proche de la séquence en acides aminés des sous unités "a" des autres gonadotrophines.

* Sous unité bêta ß-hCG :
La séquence en acides aminés de cette sous unité ß-hCG n'est pas identique à celle de ß-FSH, ß-LH et ß-TSH bien que toutes ces sous unité ß soient similaires en plusieurs points.
La sous unité "a" de n'importe quelle gonadotrophine (hCG, FSH, LH et TSH) peut se combiner avec n'importe quelle sous unité ß spécifique (ß-hCG, ß-FSH, ß-LH et ß-TSH) pour engendrer la gonadotrophine active de cette sous unité ß ; comme par exemple, la combinaison de la sous unité a-FSH avec la sous unité ß-hCG engendrera l'activité de l'hCG.
L'hCG possède presque les mêmes propriétés biologiques et immunologique de LH mais elle différent lègérement.


SECRETION DE LA HCG
-La HCG est sécrétée par le placenta dès sa formation .
-En début de grossesse c'est, le taux de la sous unité ß-hCG, qui est prédominant alors qu'en fin de grossesse c'est la sous unité a-hCG qui prédomine.
-La hCG est détectable dans le sang maternel dès le 9e jour qui suit l'ovulation si l'œuf fécondé s'implante au cours de ce cycle (ou 48 heures après l'implantation de la grossesse dans l'endomètre) et ensuite, elle reste dosable dans le sang maternel pendant toute la durée de la grossesse.
- Le taux de sécrétion de hCG augmente rapidement entre la 4e et 8e semaine d'aménorrhée et son taux plasmatique double environ tous les 2 à 3 jours.
- Il atteint son maximum vers la 8e semaines d'aménorrhée ; puis il chute entre la 14e et 18e semaine d'aménorrhée et se maintient, à une valeur basse et relativement constant, autour 5000 UI/L, jusqu'à la fin de la grossesse.
- L' hCG disparaît totalement de l'organisme de la femme dans les 7 jours qui suivent l'accouchement.

- Les taux de hCG sont très supérieur à la moyenne normalelors de grossesses gémellaires
- Les taux sont anormalement abaissés lors de l'avortement et les grossesse extra-utérines
- Un taux de hCG plasmatique qui ne double pas tous les 2 à 3 jours témoigne d'un développement anormal de la grossesse : menace de fausse-couche, grossesse extra-utérine.
- La positivité du hCG plasmatique ne témoigne pas de la vitalité de l'embryon et le fœtus.

- Dans les maladies trophoblastiques on constate une élévation rapide et importante des taux de hCG
- Les tumeurs de types dysembryones immatures malins développés à partir des gonades et contenant du tissu trophoblastique (comme le choriocarcinome de l'ovaire et du testicule) sécrètent de l'hCG .
LES ROLES DE LA HCG
- La hCG joue un rôle important dans la maturation folliculaire et le déclenchement de l'ovulation . Elle est utilisée chez la femme en thérapie dans le traitement de l'anovulation, dysovulation et dans les protocoles de la procréation médicalement assisté. L'injection d'hCG peut induire un test de grossesse faussement positif pendant 8 à 15 jours selon la dose injectée. La réalisation d'un nouveau test quelques jours plus tard est recommandée en cas de doute.
- Elle a pour rôle de maintenir l'activité du corps jaune dès le 10e jour de grossesse en reliant la LH hypophysaire (qui maintient cette activité pendant les 9 premiers jours après la fécondation).
- La hCG, en traversant le placenta, joue un rôle capitale dans la différenciation sexuelle de l'embryon
Revenir en haut Aller en bas
 
HCG (aucun rapport avec l'injection)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prescription neuro du médecin avec mention "prescription sans rapport avec l'affection longue durée (maladies intercurrentes)
» FÊTE SAINT VALENTIN AVEC TOUS LES INVITES
» rapport taille du pied / age de l'enfant
» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: