AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Les causes de l'infertilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martine_25



Nombre de messages : 279
Age : 41
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Les causes de l'infertilité   Jeu 24 Sep 2009, 22:48

Un couple sur six consultera un médecin pour des difficultés à concevoir. Les causes de l'infertilité peuvent être féminines, masculines ou mixtes. Troubles d'ovulation, infections des voies génitales, endométriose chez la femme, sperme non fécondant chez l'homme… Petit tour des différents obstacles à la fertilité.

La fertilité féminine en danger



Le système reproducteur féminin est une machine complexe, et les dysfonctionnements peuvent être d'origines variées. Les principaux responsables sont les troubles de l'ovulation, suivis des anomalies "mécaniques". Tour d'horizon des épreuves qui peuvent contrarier l'arrivée de bébé.

La pilule ne réduit pas votre fertilité
La stérilité féminine
Les anomalies des voies génitales
Endométriose et infertilité : des liaisons coupables
Distilbène : combien de femmes en danger ?
A chaque problème, sa solution
Les nouveaux ennemis de la fertilité
Kystes aux ovaires : quels risques pour la fertilité ?


Ambiguïtés sexuelles
Cancers et kystes de l'ovaire
Fibromes de l'utérus

Salpingites
Syndrome de Turner
Les troubles de l'ovulation
Les infections menacent



A l'origine des troubles de la fertilité, on trouve souvent une seule et même cause : une infection. Il peut s'agir d'une maladie sexuellement transmissible passée inaperçue, telles que les infections à Chlamydiae. Premier geste pour préserver toutes ses chances de devenir mère : la prévention. Portrait robot de ces microbes qui menacent la procréation.

Ces infections qui en veulent à votre fertilité
Alerte aux chlamydia !
Chlamydiae : la fertilité des hommes en danger !
Oui au dépistage des infections à Chlamydia !
Grossesse extra-utérine : attention danger !


Blennorragie ou gonococcie
Chlamydiae
Les hommes et l'infertilité



Les hommes sont impliqués dans pratiquement 50 % des problèmes de procréation. Spermatozoïdes trop peu nombreux, peu mobiles, anomalie dans les canaux… Plusieurs accusés sont à blâmer chez ces messieurs. Petit panorama des troubles les plus fréquents.

La stérilité masculine
L'infertilité masculine en dix questions
Les différentes causes de l'infertilité masculine
"Je préfère parler d'infertilité plutôt que de stérilité" par le Dr Sylvain Mimoun
Remise en cause des critères de stérilité masculine
Les hommes ont aussi une horloge biologique
Revenir en haut Aller en bas
http://cigogneouestu.forums-actifs.net
martine_25



Nombre de messages : 279
Age : 41
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les causes de l'infertilité   Ven 25 Sep 2009, 02:02

Les causes de l’infertilité chez la femme

Troubles de l’ovulation

Environ 1/3 des femmes infertiles ont un trouble de l’ovulation. Si le cycle menstruel est régulier, entre 21 et 35 jours, il est très probable que l’ovulation a lieu normalement. C’est la variabilité de la première phase du cycle menstruel qui en détermine sa longueur. Cette première phase, appelée phase folliculaire, se termine avec l’ovulation. C’est pourquoi l’ovulation aura lieu vers le 14e jour dans un cycle de 28 jours, mais seulement vers le 21e jour dans un cycle de 35 jours.
La deuxième partie du cycle, appelée phase lutéale est, elle, relativement constante : entre 12 et 14 jours.

Quand les cycles sont irréguliers et peu fréquents, on parle d’oligoménorrhée

En l’absence complète de cycles menstruels, on parle d’aménorrhée. (En savoir plus)



L'infertilité d’origine tubaire

Les trompes peuvent être soit entièrement bouchées ou absentes, soit présentes mais trop endommagées pour être fonctionnelles. C’est le plus souvent la conséquence d’une ancienne infection (annexite), ou d’une intervention chirurgicale nécessaire grossesse extra-utérine ou volontaire (En savoir plus)



L’infertilité d’origine cervicale ou utérine

Le col utérin peut être parfois responsable de l’infertilité lorsqu’il a subit un traitement chirurgical en raison d’un frottis de dépistage anormal. Cette situation est alors la conséquence d’un canal cervical qui s’est anormalement rétréci ou d’une production insuffisante de glaire nécessaire à la pénétration des spermatozoïdes.

Les malformations congénitales de l’utérus, des tumeurs bénignes (fibromes, polypes) ou des cicatrices intra-utérines peuvent gêner l’implantation de l’embryon ou augmenter le risque de fausse-couche.

L’endométriose

L’endométriose est une maladie qui se caractérise par le développement d’un tissu identique à celui de la muqueuse utérine dans des organes où il devrait normalement pas se trouver. L’endométriose se loge le plus souvent sur le péritoine, une couche cellulaire qui recouvre les organes abdominaux, comme l’utérus, les trompes, la vessie, ou au niveau des ovaires, où elle forme des kystes appelés endométriomes. L’endométriose induit une réaction inflammatoire et favorise la formation de points fibreux Ses principales conséquences sont des douleurs pelviennes ou une infertilité.



L’infertilité inexpliquée

Dans environ 10 à 20% des cas, on ne trouve pas de cause apparente à l’infertilité ou on n’a pu identifier que des anomalies mineures dont le rôle est incertain. Il est probable qu’il existe bien une cause à l’infertilité mais qu’elle n’est pas décelable par les moyens diagnostiques actuels. Il peut s’agir d’un problème immunologique (incompatibilité entre les gamètes)d’un problème de qualité ovocytaire ou d’un facteur masculin occulte.



L’infertilité liée à l’âge

Dans la société d’aujourd’hui, les femmes envisagent de fonder une famille à un âge plus avancé qu’autrefois. Beaucoup d’entre elles attendent d’avoir terminé leurs études et stabilisé leur situation professionnelle avant de planifier une grossesse. Dans les pays industrialisés, on estime actuellement que près de 20% des naissances sont issues de mère de 35 ans ou plus.

Ce désir tardif d’une maternité est en partie responsable de l’augmentation des problèmes d’infertilité, l’horloge biologique n’ayant malheureusement pas suivi les changements de notre mode de vie. La fertilité féminine, comme la fertilité masculine, diminue progressivement avec l’âge. Ce déclin est déjà perceptible vers 30 ans et s’accélère rapidement à partir de 35 ans. Par exemple, une femme de 30 ans a environ 20% de chance d’être enceinte chaque mois. A 40 ans, ce taux n’est plus que de 5%. Parallèlement à la diminution de la fertilité, on observe une augmentation du risque de fausse-couche.

Ces phénomènes sont consécutifs à une diminution du nombre et de la qualité des ovocytes avec l’âge.



Les causes de l’infertilité chez l’homme


Le facteur masculin

Dans près de la moitié des cas, un facteur masculin contribue à l’infertilité du couple et dans 20%, il en est la seule cause. C’est pourquoi une évaluation du conjoint est toujours nécessaire. Le plus souvent, il s’agit d’une diminution du nombre et de la qualité des spermatozoïdes[/url] contenus dans l’éjaculat. La cause peut être une inflammation, une infection, ou la présence d’une varice au niveau du scrotum appelée varicocèle.Il n’est cependant pas rare de ne pas trouver de cause évidente à une diminution de la qualité du sperme.

Quand l’éjaculation ne contient aucun spermatozoïde, on parle d’azoospermie. Cette situation peut être due à une obstruction ou une absence congénitale des canaux excréteurs, ou à un défaut de production des spermatozoïdes au niveau des testicules.
Revenir en haut Aller en bas
http://cigogneouestu.forums-actifs.net
 
Les causes de l'infertilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage infertilité...
» Le couple face à l infertilité
» Infertilité
» Questions/réponses FERTILITE - INFERTILITE
» La procréation médicalement assistée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: