AccueilS'enregistrerFAQConnexionGalerie

Partagez | 
 

 La fertilité "naturelle"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La fertilité "naturelle"   Lun 10 Nov 2008, 14:24

L’âge.
Il influe, on s’en douterait, beaucoup sur la fertilité. A 25 ans, les chances de concevoir dans les 6 mois qui suivent l’arrêt de la contraception sont d’environ 75%. A 40 ans, elles sont de 22%.
Le mode de vie, l’émancipation des femmes, la parité qu’elles ont acquise dans le monde du travail et le vieillissement général observé dans la population contribuent à les voir repousser à plus tard leur désir de grossesse. Il en résulte une augmentation, globalement, du nombre de
couples infertiles.

Le poids.
La fertilité est intimement dépendante des sécrétions hormonales. Or près de 30% des oestrogènes présents dans l’organisme sont synthétisés dans les cellules adipeuses. Les poids extrêmes, vers le bas comme vers le haut, voient donc leur équilibre hormonal menacé. A noter que les régimes restrictifs sont parfois à l’origine de carences qui influent sur la fertilité.

L’exercice physique.
Les joggeuses, les marathoniennes et autres sportives de haut niveau souffrent souvent de troubles du cycle. Les substances plus ou moins licites dont on sait maintenant qu’elles font souvent partie de la préparation des athlètes influent négativement sur la fertilité, d’autant plus
qu’il s’agit parfois de stéroïdes.

Toxicomanies.
Le tabac influe grandement sur la fertilité, l’abus de caféine aussi.

Sexualité.
Les rapports sexuels avec des partenaires multiples, non protégés ou en période de règles diminuent la fertilité par le biais d’une augmentation des infections génitales.

Les toxiques professionnels.
Les femmes en contact professionnel avec des substances chimiques, comme par exemple dans l’agriculture où certains ont des effets oestrogènes like, présentent plus de troubles de la fertilité.

Le stress.
Les conditions de vie, l’anxiété, les contrariétés influent, à n’en pas douter, sur la fertilité. Les exemples sont nombreux, dans notre exercice comme dans notre entourage, de ces femmes qu’il suffisait de rassurer ou encore de celles qui ont conçu spontanément après l’arrêt de toute thérapeutique agressive alors même que les médecins, par des techniques des plus poussées, avaient échoué.
Revenir en haut Aller en bas
 
La fertilité "naturelle"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coloration "naturelle"
» Contraception "naturelle"
» La "césarienne naturelle"
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Question sur les teintes de msf "naturel"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La SCIENCE-
Sauter vers: